Aujourd'hui, il faisait un temps de chien...

Je me suis mise à une table seule, en fin d'heure de déjeuner à la cantine du boulot... Moment ô combien plus confortable pour moi car il y a beaucoup moins de monde donc moins de bruit, et la possibilité d'avoir une table pour moi toute seule, proche de la baie vitrée... J'aime prendre mes repas seule, de temps à autre, pour me reposer du boulot, ne pas avoir à parler boulot...

Là, j'ai mangé relativement vite, je n'avais pas pris de livre ni de cahier pour noter mes pensées...

Et j'ai levé la tête vers ce temps gris... Il me restait mon dessert à manger, avant de retourner au boulot.

C'est en commençant à le manger, que d'un coup, l'idée de ce blog m'est venue.

J'avais pris une petite cuillère de mon fromage blanc nature, et un peu de la compote de pommes, du petit ramequin que j'avais rempli de ces deux desserts... Je l'avais mise machinalement dans ma bouche, et là, mes papilles se sont rappelées à moi !

Le goût léger, sucré de la compote venait relever la fraicheur neutre et la légère acidité du fromage blanc. Son onctuosité était allégée par la texture légèrement granuleuse de la compote. J'appréciais la conjonction des deux textures tout en savourant les goûts, d'abord distincts bien tranchés, pour ensuite se mélanger et s'adoucir l'un l'autre, se compléter, et satisfaire mon besoin de douceur et de saveurs...

Tout cela en une bouchée ? Humm, pas tout à fait. La première bouchée fait le déclic. Le seconde, permet de tester la proportion entre la compote et le fromage blanc, et se dire que, oui, c'est mieux de les avoir de façon séparée d'abord, plutôt que de tout mélanger dans le ramequin... Et la troisième bouchée de me décrire les sensations éprouvées...

A la quatrième bouchée, j'étais moins attentive aux goûts qu'à la recherche du "bon mot" pour décrire ces sensations, les partager... Et pourquoi pas ? C'est là que réside la naissance d'une idée !!

Un blog, cela fait des années que je "rame" pour trouve "l'idée"... Parfois, c'est l'idée qui vient à soi !